Ecrire sur les volutes d’une femme..

Un petit jeu érotique proposé par @annahplaisir

« N’écrivez pas parce que vous avez quelque chose à dire, mais parce que vous voulez dire quelque chose. » (Emile Cioran M.)

Il est des moments dans la vie d’un couple où la tendresse est de mise

Caresser sa partenaire à plus d’importance que l’acte de pénétration.

Le touché, la sensualité à son paroxysme

Plus qu’une oeuvre pictural pour affirmer votre identité de couple, c’est une toile vierge sur laquelle, vous allez libérer vos émotions.

Pour ne plus finir toute collante de chocolat ou bariolée de peinture qui entrave toutes activités sexuelles. Je vous propose d’essayer le nouveau Kit YESFORLOV « cache cache » 

Un feutre à l’encre fluorescente, qui ne tache pas les draps. Une écriture qui se dévoile sous une lumière noire, aux regards avertis.

kit 2

« Ces seins, emblème de la plénitude féminine, sensuelle, amante et maternelle, appellent caresses et baisers, leurs pointes révélant peu à peu l’alchimie du plaisir si intérieure » Erik Torrent

Les baisers s’envolent et les caresses font place aux chatouillis de la mine.

« Ma belle et torride ingénue » apposé sur un sein, une arabesque autour de son mamelon. Observez sa réaction appréciez comme elle ondule et les frissons qui parcourent son corps

Lire la suite sur « comment-faire-l’amour.fr »

L’acte sexuel sur Wikipédia

wiki 1


Vous êtes-vous déjà demandé qui est-ce qui illustrait les représentations de l’acte sexuel sur Wikipédia ? Sans doute pas.

Pourtant le dessinateur de ces images à plutôt pas mal fait parler de lui, ses œuvres notamment.

Artiste ou dessinateur grossier ?

Il se fait appeler «  Seedfeeder » et on ne connaît pas grand-chose de lui, mis à part qu’il s’agit d’un homme, américain et métisse, amateur de graphisme.

Traité de raciste suite à la publication de sa première image, qui avait beaucoup choqué, ou l’on pouvait voir l’éjaculation faciale d’un homme noir sur le visage d’une femme blanche le dessinateur avait tout de suite posté sur Wikipédia une réponse visant à calmer les ardeurs des individus “J’ai intentionnellement représenté la femme de cette image avec une expression neutre.

L’éjaculation faciale est vue par certains comme un acte plaisant et inoffensif, pour d’autres perçue comme hostile et pervers. Cette image a été créée pour trouver un équilibre entre les deux points de vue.

Le fait que la femme soutienne le regard de l’homme et ne soit contrainte physiquement d’aucune manière indique un certain degré de consentement. Pour ce qui est de l’aspect interracial, les préjudices ressentis par les esprits étroits ne me concernent pas.”

Voilà qui a le mérite d’être clair.

Pendant 4 ans cet artiste a contribué à illustrer Wikipédia avec ses dessins.

Mais las des critiques et voyant l’intégrité de ses œuvres balayées d’un revers de la main celui connu sous le pseudonyme de Seedfeeder a décidé de prendre sa retraite artistique il y a deux ans, l’illustration n’étant pas son métier principal. Certains le qualifiaient d’artiste d’autres n’ont vu que le départ d’un homme ayant une passion pour les dessins pervers.

Chacun son avis la dessus, il n’en demeure pas moins que les proportions des personnes représentées étaient très proches de la réalité.

 

Capture d’écran 2014-11-17 à 22.05.59

 

Image représentant la prostitution

Image représentant la prostitution

Dernière image publiée par Seedfeeder légendée « Adieu, et merci pour les poissons »

Dernière image publiée par Seedfeeder légendée « Adieu, et merci pour les poissons »

La bougie de massage – à l’art et la manière de rallumer la flamme

Inviter Héphaïstos (le dieu du feu)  à vos jeux érotiques.

flamme

Vous voulez être contraint par un lien, perdre vos sens sous un bandeau ou sentir la chaleur de la cire qui s’écoule sur votre corps, je me permets de vous rappeler que tout ceci reste bon enfant, dans un jeu sensuel, d’une pratique sexuelle on ne peut plus  récréatif même si cet art est emprunté aux techniques BDSM.

Ce qui est intéressant dans les pratiques extrêmes, c’est que ces adeptes les exploitent et décuplent leur potentiel. Ainsi, il ne vous reste plus qu’à faire votre choix et garder le meilleur.

Je garde donc la chaleur combinée au massage sensuel. Cette association est délicieuse pour le corps et le couple. Enfin, on se reconnecte. On se caresse. On redessine une carte érotique. On agace la peau, on se titille pour le/la faire frissonner. Quel beau programme !

Lire la suite de l’article sur le site de notre partenaire : Comment faire l’amour ?

 

Canal plus fait monter la température

Canal + se questionne sur la représentation du sexe au cinéma et à la télévision.
Aussi, la chaine nous a-t-elle concocté un programme pour le moins explosif pour le mois de décembre. Entre le 1er et le 7 décembre Canal Plus va faire monter la température en ce mois frisquet.
Pendant une semaine vous aurez droit aux films les plus sulfureux et les plus controversés présentés chacun par l’écrivain à succès Frédéric Beigbeder.
Au programme vous pourrez vous délecter devant le film Nymphomaniac de Lars von Trier ou encore Don Jon de Joseph Gordon-Levitt.

Voici la programmation de cette semaine pour le moins torride :
- Le lundi à 20h50 vous aurez droit à Don Jon de Joseph Gordon-Levitt suivi du documentaire « Et pour les scènes de cul… On fait comment ? » De Svetlana Klinyshkova et Nicolas Maupied.
- Mardi on enchaîne sur le très connu Lovelace de Rob Epstein.
- Mercredi, veillez à coucher vos enfants car c’est le très controversé Nymphomaniac de Lars Von Trier qui est au programme, toujours à 20h50.
- Jeudi, on continue sur la bonne piste avec le récent film La Vie d’Adèle d’Abdellatif Kechiche.
- Vendredi bon début de week-end avec L’inconnu du lac d’Alain Guiraudie.
- Samedi Dr.Kinsey de Bill Condon.
- Et Dimanche 7 décembre pour finir en beauté, Mes séances de lutte de Jacques Doillon.

nymphomaniac canal plus

La polémique Place Vendôme fait ressortir les anciennes oeuvres de l’artiste

La polémique Place Vendôme fait ressortir les anciennes oeuvres de l’artiste

Récemment installée place Vendôme à l’occasion de la FIAC, la sculpture de l’artiste Paul McCarthy avait suscité et suscite encore bien des commentaires, qui étaient pour la plupart, des commentaires indignés et mécontents. En effet, certaines personnes, pour ne pas dire toutes, ont trouvé la ressemblance entre ladite sculpture et un plug anal plutôt frappante, voire évidente.
Cette « œuvre » en est même venue à faire germer dans l’esprit des individus la question de la limite de l’art. En existe-t-il seulement une ? Et si oui, peut-on tout se permettre en utilisant le mot « art » comme alibi ? Jusqu’où va l’art ?
Cependant, la ressemblance entre un plug anal et la sculpture imposante de couleur verte n’est pas hasardeuse puisqu’il s’agit du but de l’artiste. Ce dernier a en effet avoué s’être inspiré d’un plug anal afin de bâtir son « œuvre ».
Provocation prenant une ampleur nationale ou simple désir de révolutionner l’art en utilisant des mœurs et des objets tabous ? Quelle que soit la réponse il semblerait que l’artiste n’en soit pas à son premier coup d’essai. En effet, McCarthy est connu pour ses œuvres plutôt osées à forte connotation sexuelle mais qui n’avaient jamais vraiment, jusqu’ici suscité une telle polémique.

 

Sculpture  de Bush en chocolat de Paul McCarthy

Sculpture de Bush en chocolat de Paul McCarthy

 

Paul McCarthy Heidi

Paul McCarthy, “Heidi, Midlife Crisis Trauma Center », 1992.

 

A tel point que certaines personnes en sont même venues à profiter du manque d’attention des gardes de l’œuvre pour couper les liens qui permettaient à la sculpture de s’ériger de toute sa hauteur en plein Paris.
La sécurité a préféré la laisser dégonflée pour l’instant, et ce n’est sans doute pas plus mal.
Enfin! La première bande-annonce de Fifty Shades of Grey

Enfin! La première bande-annonce de Fifty Shades of Grey

Vous l’attendiez, la voici!
La toute première bande-annonce de Fifty Shades of Grey, le film évènement adapté du best seller de E.L. James qui sortira au cinéma en février 2015, vient d’être dévoilée par les studios Universal.
Avec un premier aperçu des deux personnages principaux, Anastasia Steele et Christian Grey, la bande-annonce de Fifty Shades of Grey à de quoi nous faire languir pendant les quelques mois qui nous séparent de sa sortie en salle.
Entre mystère et tension sexuelle, les premières images de la bande-annonce de Fifty Shades of Grey nous laissent entrevoir la rencontre de la jeune diplômée avec le millionnaire SM charismatique, sans pour autant nous dévoiler la suite des évènements…
Pour ça, rendez-vous au cinéma le 11 février prochain.  :)
Et pour ceux qui n’auraient pas envie d’attendre jusque là : amusez-vous à rejouer les passages cultes du roman grâce à nos accessoires tendrement SM .
Prêts à enfiler les menottes ?


Fifty Shades Of Grey : bande annonce VOST HD par cloneweb

Un orgasme en mettant du mascara : Quand le sexe inspire les marques de cosmétiques

Un orgasme en mettant du mascara : Quand le sexe inspire les marques de cosmétiques

On le sait, depuis toujours, le sexe fait vendre. Mais l’humour aussi. Deux ingrédients miracles pour la recette d’un succès assuré, et ça, les marques de cosmétiques l’ont bien compris.
Jamais un mascara ne vous aura donné aussi chaud!
C’est la marque californienne Benefit qui a dégainé en premier avec sa campagne second degré pour le mascara « They’re Real », dans laquelle on peut apercevoir des hommes au slip très fourni se mettre la main au paquet pour en sortir… un tube de mascara!
La pub se nomme « Real Men Don’t Fake it » et vous apprendra, mesdames, que grâce à un petit tube magique caché bien au chaud, au creux d’un entre-jambes, vous n’aurez plus besoin de faux-cils pour séduire.

Un orgasme en mettant du mascara
Ni une ni deux, la marque Too Faced copie réplique avec un spot de pub dans lequel leur mascara au nom évocateur « Better Than Sex » se transforme en un véritable objet de plaisir possédé par la voix de Barry White, qui saura vous charmer jusqu’à vous faire monter au 7ème ciel.. « hum, yeah, baby, don’t be afraid, it’s just me.. Better than sex! ».

La morale : vendre grâce au sexe oui, mais non sans humour. Un parti pris assumé par des marques qui réussissent à traiter le sujet sans vulgarité. C’est drôle, ça ne se prend pas au sérieux, et ça fait du bien!

Undress me : Des inconnus se déshabillent pour la première fois

Encore un joli coup pour la réalisatrice géorgienne Tatia Pilieva qui avait déjà fait le buzz en début d’année grâce à sa vidéo First Kiss, dans laquelle on pouvait apercevoir des inconnus s’embrassant pour la première fois.
Quand des inconnus se déshabillent pour la première fois, les émotions sont au rendez-vous
Cette fois-ci, Tatia Pilieva ne change pas de thème mais fait monter le thermomètre d’un cran en filmant des couples d’un jour invités à déshabiller leur partenaire.
Tournée à l’occasion de la saison 2 de la série Masters of Sex, la vidéo se nomme « Undress me » et a déjà fait le tour du web.
Pas étonnant puisque le film reprend les mêmes codes esthétiques que la précédente réalisation de la cinéaste.
Même si il s’agit d’acteurs, les couples éphémères nous offrent des moments de tendresse intimes et touchants, comme à la naissance d’une nouvelle histoire d’amour.

des inconnus se déshabillent pour la première fois

des inconnus se déshabillent pour la première fois

des inconnus se déshabillent pour la première fois

À quoi ressembleraient les publicités de sous-vêtements avec de VRAIS HOMMES dedans ?

Si des marques telles que Dove ou Mark & Spencer ont déjà commencé à utiliser des photos de femmes non retouchées dans leurs campagnes de pub, il n’en va pas encore de même pour les modèles masculins.
Joue la comme Beckham
Alors que les hommes sont confrontés à des diktats de beauté de plus en plus irréels et impossibles à atteindre, le journal anglais The Sun s’est posé une question essentielle : « à quoi ressembleraient les affiches de pub avec de vrais hommes dessus ? »
Pour y répondre, The Sun à demandé à quatre de ses lecteurs de se porter volontaires pour poser dans des répliques de publicités de sous-vêtements masculins, sous l’objectif de Jenny Francis.
À leur grande surprise, les femmes exposées aux photos ont largement accordé leur préférence aux « faux modèles » qu’elles jugent beaucoup plus charmants, car plus réalistes et donc plus accessibles.
En effet, vous ne pourrez pas dire que leur petit côté ours en peluche n’a rien d’attachant …
On vous laisse comparer :

sous vêtements

sous vêtements

sous vêtements

sous vêtements

sous vêtements

crédits photos : Jenny Francis

Aux USA, des Sextoys pour lutter contre les armes à feu avec humour

« Si ils les trouvent, ils joueront avec. »
C’est le message on-ne-peut-plus-clair qu’a voulu faire passer l’association Evolve Together qui milite à travers cette publicité insolite pour la prévention des accidents domestiques dus à la possession d’une arme à feu.
Des sextoys pour attirer l’attention
Dans un pays ou les accessoires sexuels sont plus tabous que les glocks 9mm, ce spot de prévention remet les idées en place en rappelant aux américains que laisser traîner une arme à feu au fond d’un tiroir revient à la mettre directement entre les mains d’un enfant.
« Aux États-Unis, deux enfants par semaine ont été victimes d’homicides involontaires l’année dernière, les deux tiers de ces tragédies étaient dus à des armes à feu non sécurisées » rappelle Rebecca Cullers, publicitaire et contributrice du site AdAge.
Alors si les sextoys de maman peuvent contribuer à la prise de conscience collective, c’est tant mieux !

prevention sextoys

source : CulturePub.fr

COPYRIGHT 2016 ATELIER SECRET. Site réalisé par Pomme'Ad