À quoi ressembleraient les publicités de sous-vêtements avec de VRAIS HOMMES dedans ?

Si des marques telles que Dove ou Mark & Spencer ont déjà commencé à utiliser des photos de femmes non retouchées dans leurs campagnes de pub, il n’en va pas encore de même pour les modèles masculins.
Joue la comme Beckham
Alors que les hommes sont confrontés à des diktats de beauté de plus en plus irréels et impossibles à atteindre, le journal anglais The Sun s’est posé une question essentielle : « à quoi ressembleraient les affiches de pub avec de vrais hommes dessus ? »
Pour y répondre, The Sun à demandé à quatre de ses lecteurs de se porter volontaires pour poser dans des répliques de publicités de sous-vêtements masculins, sous l’objectif de Jenny Francis.
À leur grande surprise, les femmes exposées aux photos ont largement accordé leur préférence aux « faux modèles » qu’elles jugent beaucoup plus charmants, car plus réalistes et donc plus accessibles.
En effet, vous ne pourrez pas dire que leur petit côté ours en peluche n’a rien d’attachant …
On vous laisse comparer :

sous vêtements

sous vêtements

sous vêtements

sous vêtements

sous vêtements

crédits photos : Jenny Francis

Aux USA, des Sextoys pour lutter contre les armes à feu avec humour

« Si ils les trouvent, ils joueront avec. »
C’est le message on-ne-peut-plus-clair qu’a voulu faire passer l’association Evolve Together qui milite à travers cette publicité insolite pour la prévention des accidents domestiques dus à la possession d’une arme à feu.
Des sextoys pour attirer l’attention
Dans un pays ou les accessoires sexuels sont plus tabous que les glocks 9mm, ce spot de prévention remet les idées en place en rappelant aux américains que laisser traîner une arme à feu au fond d’un tiroir revient à la mettre directement entre les mains d’un enfant.
« Aux États-Unis, deux enfants par semaine ont été victimes d’homicides involontaires l’année dernière, les deux tiers de ces tragédies étaient dus à des armes à feu non sécurisées » rappelle Rebecca Cullers, publicitaire et contributrice du site AdAge.
Alors si les sextoys de maman peuvent contribuer à la prise de conscience collective, c’est tant mieux !

prevention sextoys

source : CulturePub.fr

FUNLAND : le parc d’attractions qui se fait plaisir!

Envie de tenter de nouvelles expériences pendant les vacances ?
Si vous avez plus de 18 ans et que vous passez par New York cet été, rendez-vous au Museum of Sex pour y découvrir FUNLAND, l’espace le plus insolite de la grosse pomme, réservé aux adultes. ;)
funland entrance
Une fois entré, accrochez-vous au mur d’escalade avec ses prises en formes de fesses, de seins ou de pénis, perdez-vous dans le labyrinthe miroir, mais surtout, faites un petit plongeon dans la piscine gonflable de boobs géants!
Et pour terminer en beauté, rien de tel qu’une course de chevaux, version phallus doré.
Imaginé par le duo d’artistes londoniens Bompas & Parr, FUNLAND est avant tout une installation artistique immersive créée dans le but de stimuler les sens.
Les formes exposées sont de taille volontairement exagérée dans le but de dé-diaboliser la chose en lui donnant une dimension drôle et ludique.
Une chose est sûre, cet été il n’y aura pas que les enfants qui vont réclamer plus de manèges!

funland

funland

funland

Cocktail Aphrodisiaque du mois #Juillet2014 : le Chip ‘n’ Dale

Découvrez notre cocktail aphrodisiaque du mois de juillet, le bien-nommé Chip ‘n’ Dale.
Au menu ce mois-ci, pêches charnues et liqueur aphrodisiaque vous emporterons au creux des collines les plus fertiles… À déguster sans plus attendre.

Le pêcher originel

Dans la culture chinoise, l’apparition des fleurs de pêcher en février,  qui sont associées à l’amour, signent la période des mariages. Et ce n’est pas un hasard :
Charnue, juteuse et fruitée, la pêche évoque la sensualité de l’adulte mature et l’épanouissement sexuel. De tous temps, la pêche est liée à la femme, vue comme l’incarnation d’un jardin de délices, véritable symbole de sexualité et de fertilité.
Mais la pêche ne tient pas seulement sa réputation de sa forme et de son toucher velouté. Gorgée de vitamine C (stimulante) et d’anti-oxydants (activité vasodilatatrice), il s’agit bel et bien d’un fruit aux vertus excitantes.

Quelques gouttes de philtre d’amour …

Autre arme secrète de notre cocktail aphrodisiaque du mois : le Velvet Falernum.
Ingrédient indispensable du célèbre cocktail Mai Tai, le Velvet Falernum est une liqueur aux parfums d’amande, de gingembre et de clou de girofle, mélange explosif pour pimenter vos chaudes soirées d’été :

L’amande fertile

« Amande, douce amande qu’emprisonnent mes dents, Tu fais monter en moi l’envie d’être l’amant. »

poème de Romainville.
Symbole de fertilité dès l’antiquité, l’amande déborde de zinc, de sélénium et de vitamine E, des vitamines et minéraux qui jouent un rôle important dans la santé sexuelle et la reproduction. Tandis que le zinc de l’amande booste la libido des hommes en favorisant la production d’hormones sexuelles masculines, le sélénium qu’elle contient augmente la fertilité féminine.
Il était même de coutume pour les Romains d’en lancer aux jeunes mariées pour favoriser une abondante progéniture !

Le clou du spectacle

Le clou de girofle est considéré en Indonésie comme le plus puissant aphrodisiaque naturel grâce à son action vasodilatatrice sur les organes génitaux, permettant une érection puissante. Il possède aussi des vertus anti-douleur et anti-inflammatoire efficaces contre les infections urinaires. Cette épice fonctionne peut-être mieux encore chez les femmes, dont elle exacerbe les sens, surtout sous forme d’huile essentielle.

Le gingembre échauffant

Quant-au gingembre dont on avait déjà mentionné les effets aphrodisiaques ici, ses vertus vasodilatatrices vous apporterons une dose de tonus supplémentaire pour raviver la flamme. De plus, le gingérol qu’il contient aide à lutter contre les migraines. Ainsi, plus d’excuses pour ne pas filer sous la couette.
Servi dans un verre  Tiki, personnage mythique maori mi-homme mi-dieu considéré comme responsable de la création de la vie sur Terre et véritable porte bonheur apportant fertilité, séduction et puissance, votre cocktail Chip ‘n’ Dale n’en sera que plus symbolique !

Le  Chip ‘n’ Dale

Chip N daleIngrédients :
5 cl  de Ginger beer
4 cl de nectar de pêche jaune
2,5 cl de Rhum épicé
2,5 cl  de Rhum brun de Cuba
2,5 cl de Rhum Dark jamaïcain
2,5 cl  de jus de citron vert pressé
2 cl de liqueur de pêche blanche
1,5 cl de Velvet falernum (liqueur d’amande, de gingembre et de clou de girofle)
Quelques gouttes de Bitter old fashionned (Bitter au goût de cola et  herbes aromatiques vieilli en fut de chêne)
Glace pilée, glaçons
Préparation :
1 – Dans un shaker rempli de quelques glaçons, mettre tous les ingrédients excepté la ginger beer.
2 – Shaker jusqu’à ça que votre timbale soit bien glacée.
3 – Une fois cette opération effectuée, filter le mélange à l’aide d’une passoire de bar dans votre verre style tiki et y ajouter la ginger beer.
4 – Pour la finition, ajouter un peu de glace pilée sur le dessus du verre afin de pouvoir disposer vos éléments de décoration dessus. Amandes, menthe, citron vert… amusez-vous à décorer votre cocktail exotique avec autant d’ingrédients que vous le souhaitez. N’oubliez pas : la décoration doit toujours être comestible et en adéquation avec votre cocktail pour un effet garanti sur votre invité(e). ;-)
Bonne dégustation !
De sortie à Paris ?
Profitez dès ce soir de l’offre spéciale Atelier Secret cocktail du mois pour toute commande d’un Chip’n’Dale au Jefrey’s bar.  
À votre arrivée au Jefrey’s, il vous suffira de murmurer le code « Atelier Secret » à l’oreille du chef barman pour profiter d’une réduction exclusive sur votre cocktail. Santé !
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Jefrey’s – bar à cocktails

14 rue Saint-Sauveur 75002 Paris

ouvert du mardi au dimanche – 19h à 02h

01 42 33 60 77

Les Russes privées de petites culottes en dentelle à partir d’aujourd’hui !

Les Russes privées de petites culottes en dentelle à partir d’aujourd’hui !

L’info pourrait faire sourire, mais il s’agit bel et bien d’une décision très sérieuse prise par la Commission de régulation du marché commun entre la Russie, le Kazakhstan et la Biélorussie, mise en application dès le 1er juillet 2014.
Dès aujourd’hui, la production, l’importation et la distribution des sous-vêtements synthétiques en nylon ou polyester sont désormais interdites dans ces trois pays, mais cette décision s’applique aussi aux sous-vêtements en dentelle qui, à cause d’une erreur dans le texte de loi, se retrouvent également prohibés. Une loi qui concerne donc au final 90% des sous-vêtements !
Mais que vont bien pouvoir porter les Russes ?
Pour le gouvernement, c’est retour à la petite culotte en coton !
Les autorités estiment que les sous-vêtements en fibres synthétiques sont dangereux pour la santé des Russes car ils favorisent la prolifération des bactéries et entraînent des maladies de peau. Les sous-vêtements devront désormais contenir au minimum 6% de coton pour être autorisés sur le marché.
Problème : les sous-vêtements synthétiques sont des produits premiers prix, très populaires en Russie, et aucune production n’est envisageable à court terme, ce qui pourrait mener à une pénurie de sous-vêtements dans tout le pays, causant la fermeture de nombreuses boutiques faute de marchandise.
La gente féminine russe ne compte pas se laisser faire
Selon la population, cette décision frise le ridicule, d’autant plus que les médecins s’accordent à dire que 6% de matière en coton ne change pas grand chose aux risques d’infections intimes.
Depuis l’annonce de la loi, un collectif de femmes, les Panty Riot, milite pour réclamer « la liberté de culotte » et dénoncent une tentative de contrôle des pays de l’ex-Union soviétique
Lors du vote du texte il y a 4 ans, la secrétaire d’État américaine Hillary Clinton avait déjà déclaré qu’il s’agissait d’une mesure de re-soviétisation de la région.

russe

Notre équipe type des femmes de footballeurs pour le mondial

La coupe du monde commence ce soir !
Un mois de compétition où les meilleurs joueurs de la planète vont s’affronter pour représenter leur nation dans une ambiance de folie.
Nous aussi nous avons voulu jouer les sélectionneurs en constituant la plus belle des équipes du monde, version femmes de footballeurs :) .
Sans plus attendre, voici notre onze gagnant des compagnes des meilleurs footballeurs de la planète :

femmes de footballeurs

On regrettera bien évidemment l’absence pour blessure de Van der Wiel et Falcao, vous comprendrez pourquoi…
falcao

Madame Falcao

 

Madame Van der Wiel

Madame Van der Wiel

 

 

Le Botox pour traiter l’éjaculation
précoce ?

first_time_american_pie
Quand on vous dit Botox, vous répondez généralement anti-rides.
D’ailleurs, vous ne le savez peut-être pas, mais le Botox sert également à traiter la transpiration excessive, la migraine, ou encore des troubles neuro-moteurs comme la dystonie
Qu’on se le dise, la toxique botulique est loin de n’être qu’un remède esthétique. Dernière indication en date du Botox : le traitement de l’éjaculation précoce.
En effet, selon la science, il semblerait bien que les injections de toxine botulique dans la verge retardent significativement l’éjaculation. De quoi en ravir plus d’un !
Dans le cadre d’une récente étude américaine, des urologues ont injecté du Botox dans les muscles bulbo-spongieux de rats mâles (comprenez muscles du périnée situés à la base du pénis, voilà, oui : ici.), l’hypothèse étant qu’en paralysant ce muscle, l’éjaculation pourrait être retardée.
Et ça marche : les rats « sous botox » éjaculent en moyenne plus de 3 minutes après les rats non traités, et sans effets secondaires connus.
La question qui se pose maintenant est de savoir si ce procédé fonctionne chez l’homme, et quand est-ce qu’il pourrait débarquer dans les cabinets médicaux ?
La réponse est peut-être plus vite que vous le croyez ! Le National Health Service en Grande Bretagne chercherait actuellement des participants pour des essais cliniques.
Des volontaires ?

yes

Cocktail Aphrodisiaque du mois #Juin2014 : Chocolate Martini à la Française

Depuis la nuit des temps, le chocolat est le compagnon des plus grands séducteurs.
Le Marquis de Sade, célèbre pour ses frasques érotiques, avait pour habitude d’utiliser du chocolat en pastilles pour charmer ces dames. Quant à Casanova, pour qui le cacao n’était ni plus ni moins qu’un « amant alimentaire » indispensable à ses ébats, il le préférait sous forme de breuvage.
Il n’était d’ailleurs pas rare à l’époque de trouver des chocolatières en argent sur les tables de nuit des chambres à coucher.
Et pour cause! Le chocolat contient près de 300 substances actives, dont la phényléthylamine, à l’origine de la sécrétion de dopamine dans notre cerveau, véritable hormone du plaisir.
Le cacao renferme également de nombreux polyphénols, dont les propriétés vaso-dilatatrices peuvent favoriser l’érection des gentlemen.
Sans oublier que le chocolat, par son goût agréable, déclenche une sécrétion d’endorphines dans notre cerveau, qui nous rend euphorique et nous donne le moral! Rien de tel donc, pour se mettre dans l’ambiance…

Chocolate Martini à la Française

chocolate martiniIngrédients :
5 cl de Vodka française infusée à la vanille 
2,5 cl  de jus de citron vert
2 cl de Porto rouge
2 cl de Crème de cacao blanc
2 cl  de sirop d’érable
3 ou 4 glaçons
Préparation :
Déposer les glaçons dans un shaker.
Verser tous les ingrédients  dans le shaker et secouer énergiquement pour rafraîchir le mélange, et de manière à ce que la crème de cacao soit bien diluée et homogénéisée aux autres saveurs.
Une fois que votre shaker est bien givré, filtrer à l’aide d’une passoire à cocktail dans un verre à Martini.
Pour une finition impeccable, filtrer de nouveau à l’aide d’un chinois. Cela permet aux fines particules de glace d’être retenues. 
Pour encore plus d’effet, mettre le verre  à Martini au réfrigérateur pendant une à deux heures et saupoudrer du chocolat sur la partie extérieure du verre pour un effet 100% aphrodisiaque. La poudre de chocolat peut être du cacao noir en poudre ou des fêves de cacao à râper.
Votre Chocolate Martini à la Française est prêt à être dégusté !
De sortie à Paris ?
Profitez dès ce soir de l’offre spéciale Atelier Secret cocktail du mois pour toute commande d’un Chocolate Martini au Jefrey’s bar.  
À votre arrivée au Jefrey’s, il vous suffira de murmurer le code « Atelier Secret » à l’oreille du chef barman pour profiter d’une réduction exclusive sur votre cocktail. Santé !

 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Jefrey’s – bar à cocktails

14 rue Saint-Sauveur 75002 Paris

ouvert du mardi au dimanche – 19h à 02h

01 42 33 60 77

20 choses surprenantes que vous ignorez à propos de la masturbation

 masturbation

Quel est le point commun entre un écureuil, une octogénaire britannique et le mois de mai ?  On fait le point avec les 20 choses surprenantes sur la masturbation dont on parie que vous n’aviez pas idée.

1. Se masturber diminue le stress et améliore le sommeil

Grâce à la libération d’endorphine dans notre cerveau, les plaisirs solitaires soulagent les états de nervosité même chez les personnes les plus stressées en entraînant un relâchement physique et musculaire. Ces hormones du plaisir sont également reconnues pour favoriser l’endormissement, ce qui fait de la masturbation un excellent somnifère. 

2. La masturbation réduit le risque de différentes maladies

Se masturber, c’est bon pour la santé. Les études montrent que les plaisirs solitaires aident à réduire les risques de diabète de type II, de cancer de la prostate chez l’homme, de cystite ou encore d’infection cervicale chez la femme. 
Selon des chercheurs australiens, plus les hommes éjaculent entre l’âge de 20 et 50 ans, et moins ils auront de risque de développer un cancer de la prostate, en limitant l’accumulation de liquide séminal dans leurs canaux prostatiques. 
Mais ce n’est pas tout. Un petit rhume ? Les orgasmes de masturbation peuvent renforcer votre système immunitaire et vous aider à lutter contre les maladies hivernales. Parlez-en à votre médecin.

3. Un anti-douleur naturel

Tout comme l’acte sexuel, la masturbation est reconnue pour lutter efficacement contre la douleur. Une fois encore, c’est grâce aux endorphines ! Ces hormones, en plus d’avoir des vertus anti-stress, sont reconnues pour être un anti-douleur redoutable, notamment contre les maux de tête et les douleurs menstruelles.

4. La clé de la longévité 

D’après les scientifiques et selon Betty Dodson, pimpante britannique de 85 ans, la masturbation serait le meilleur médicament du monde pour rester jeune et en parfaite santé :  « Le problème aujourd’hui c’est que les femmes ne se masturbent pas ou pas assez. Mon conseil de santé ultime? Se masturber. Ça va de pair avec le fait de manger beaucoup d’ail ». 

5. Certaines femmes peuvent avoir un orgasme seulement par l’imagination

ou par stimulation d’une partie de leur corps tel que le dos, les mains, les orteils, en se concentrant très fort. Aucun homme ne peut faire ça.

6. À peu près tout le monde le fait … 

En fonction des études menées sur le sujet, plus de 90 % des hommes admettent se donner du plaisir en solo, contre 68 % à 75 % des femmes.
Petite anecdote en passant : 71 % des hommes trouvent leur propre sexe beau, contre 45 %  seulement des femmes qui estiment que leur sexe est esthétique.

7.  … Depuis la nuit des temps

Les premières traces de l’existence de la masturbation masculine retrouvées par des archéologues remontent à la préhistoire !
Mais les preuves historiques  du plaisir solitaire chez les femmes sont elles beaucoup plus rares. Une des premières traces de masturbation féminine fût découverte dans un temple maltais. Il s’agit d’une figurine d’argile, datant de 4000 ans avant J.-C.

8. Le Kama Sutra, ce n’est pas que pour les couples

Dès sa version originale (de -400 avant J.-C.), le fameux ouvrage érotique donnait aussi des conseils pour la masturbation : « Agitez votre instrument tel un lion qui bondit : asseyez-vous en formant un angle droit avec vos jambes allongées. Placez vos bras entre vos jambes et faites des mouvements de bassin avec les mains plantées dans le sol de manière à entourer votre sexe ». Uniquement pour les gymnastes. 

9. Au 18ème siècle, il valait mieux s’abstenir de flatter Popol

À Londres en 1817, un pamphlet sobrement intitulé  « Onanisme, ou le péché atroce d’auto-pollution et toutes ses conséquences épouvantables pour les deux sexes : avec conseils spirituels et physiques pour ceux qui se sont déjà blessés avec cette abominable pratique » devint extrêmement populaire.
Il comportait des supposés témoignages d’hommes tombés malades du fait de s’être masturbé. Le pamphlet fût traduit en plusieurs langues et publiés en 60 éditions. Il donna à la masturbation une très mauvaise réputation pour des siècles !

10. Au 19ème siècle, les vibromasseurs étaient uniquement utilisés par les médecins

Ils étaient les seuls à pouvoir les dispenser à des fins médicales, pour soigner l’hystérie que l’on attribuait facilement à l’époque aux femmes « difficiles ». 

11. Toujours au 19ème siècle, il existait des corsets pour garçons

Ces véritables ceintures de chasteté masculine ainsi que bien d’autres objets de torture étaient destinés à lutter contre l’érection et la masturbation dès le plus jeune âge. Sympa.

12. En 1950, en France, il y avait encore des médecins qui écrivaient que l’orgasme féminin n’existait pas

 …

13. Aux Etats-Unis, le mois de mai est le mois de la masturbation

Cette coutume fut mise en place en 1995 en honneur au chirurgien Joycelyn Elders, qui fût virée par le Président Clinton pour avoir soutenu la pratique des plaisirs solitaires comme moyen d’éviter la transmission des MST.

14. Les humains ne sont pas la seule espèce à s’astiquer le manche

Les cerfs, les singes, les morses et les écureuils aussi aiment se faire du bien. La masturbation est pratiquée par quasiment tous les mammifères, et par tous les primates. Les scientifiques ont même relevé que certaines femelles singe pouvaient utiliser des objets phalliques comme des bâtons en guise de sextoy pour plus de plaisir.  

15. Les personnes qui ont des relations sexuelles régulièrement se masturbent plus que ceux qui ne font pas l’amour

C’est scientifiquement prouvé. :)

16. Les individus qui se masturbent déclarent être plus heureux en ménage

Et oui! Les adeptes des plaisirs solitaires ont  des relations de couple plus épanouies que ceux qui refusent de secouer le cocotier.

17. Non, ça n’arrive pas qu’à vous

Par leur voisin, par leur mère, par leur copine ou par leur patron, plus de 41 % des individus ont déjà été accidentellement surpris entrain de le faire. Vous n’êtes pas seul.

18. En matière d’excitation, les femmes sont plus imaginatives

Pour stimuler leur excitation, 55 % des femmes pensent à des fantasmes et des scènes imaginaires, 35 % à des souvenirs, et 23 % visionnent des Films X. 
Les hommes quant-à-eux ne sont que 38 % à se laisser aller à leur imagination. Tous les autres utilisent un support visuel pour leur partie de plaisir solo (46 % des hommes vont sur internet, 28 % utilisent des films X, 16 % des photos).

19. La masturbation améliore les performances masculines et favorise l’orgasme vaginal

Un homme qui se masturbe régulièrement découvre comment contrôler son souffle, faire durer le plaisir ou se retenir. La masturbation aide les hommes à contrôler leurs érections, mais aussi leurs éjaculations, ce qui se ressent sur leurs performances au lit.
D’après les études des sexologues américains Masters et Johnson, 94 % des femmes qui ne se masturbent pas n’ont pas d’orgasmes vaginaux. Puisque la masturbation clitoridienne augmente la sensibilité au plaisir, une femme qui sait déclencher son orgasme seule a donc beaucoup plus de chance d’atteindre le 7ème ciel avec son partenaire.

20. En France, il existe plus de 100 expressions pour parler masturbation

Les mouvements de va-et-vient qui caractérisent cette pratique ont inspiré un lexique familier d’une centaine d’expressions françaises. Si les expressions « faire un 5 contre un » ou la « Veuve poignet » font allusion au rôle de la main dans cette opération délicate, beaucoup sont plutôt tournées vers les attributs masculins.
Flatteuses ou rigolotes,  voici un aperçu des appellations les plus célèbres :

Faire pleurer le cyclope

Dégourdir l’unijambiste

Faire mousser le créateur

Se polir le chinois

Secouer le baveux

Agacer le Sous-Préfet

Border l’insomniaque

Peigner la girafe

Astiquer la colonne / l’asperge / le haricot

Serrer la main au père de ses enfants…

Et parce que les femmes ne sont pas en reste dans ce domaine, petit florilège d’expressions féminines :

Lustrer le bijou avec l’eau du bénitier

Faire fondre la dragée

Faire pleurer la madeleine

Faire sourire le lutin

Lire le braille

Défriser la chicorée

Taquiner le bouton…

Les musiciennes peuvent aussi « jouer de la mandoline » ou « faire glisser l’archet entre les cordes ».
Musique Maestro !
o-face

 

 

 

 

 

 

Pornhub lance les Titcoins, pour payer en montrant vos seins

Montrer ses seins pour passer à la caisse. Encore une idée « brillante » du site Pornhub pour inciter les femmes à se déshabiller.
Ne cherchez plus ! Pornhub à trouvé la solution pour nous sortir de la crise en proposant de développer une nouvelle monnaie d’échange réservée aux dames : les Titcoins.
Grâce aux Titcoins, vous pourrez bientôt faire vos achats sans mettre la main au porte monnaie. Ce joli petit haut vous fait de l’oeil ? Pas de problème ! Il vous suffit de montrer vos seins à la vendeuse qui, munie d’une tablette et de l’appli adaptée, prendra votre poitrine en photo, et en toute simplicité, pour envoyer le tout directement sur un site pornographique. Elle est pas belle la vie ?
Un procédé qui fonctionnerait également très bien sur le net. Une webcam, un site partenaire, et hop! Le tour est joué. Vous voilà en possession d’une nouvelle paire de chaussures sans avoir déboursé un centime. La gente féminine dit merci Pornhub.
Quant aux photos, elles finiront en ligne dans la très célèbre catégorie « amateur » du site pour adultes, qui rémunérera à son tour les magasins et sites participants. La boucle est bouclée.
Bien heureusement, le projet Pornhub est irréalisable. Cependant, les Titcoins eux sont bien réels, et sont même la première monnaie virtuelle destinée à l’industrie de la pornographie.

show me boobs

COPYRIGHT 2016 ATELIER SECRET. Site réalisé par Pomme'Ad